Rechercher
  • Corinne Bertaiola

Quelles sont les techniques à connaître absolument quand on est hypersensible ?






Quand on est hypersensible, on entend sans cesse qu’il faut apprendre à gérer ses émotions. D’accord mais comment faire concrètement ? Quelles sont les techniques les plus simples et efficaces à la fois ?




1. Relaxation et respiration


Pratiquer la relaxation, c’est prendre un moment pour soi, un moment de calme où on se pose. Il existe de nombreux audios ou vidéos sur internet que vous pouvez utiliser. Je vous conseille de toujours commencer par quelque chose de court, 5 à 10 min suffisent. L’important est de le faire régulièrement, de préférence le soir pour décharger le trop plein d’émotions accumulé dans la journée et favoriser un bon sommeil.



Pendant ce temps calme, il vous sera demandé de vous concentrer sur votre respiration. Prendre de grandes inspirations profondes qui font gonfler le ventre puis expirer totalement votre air lentement en relâchant les épaules. Ces mouvements plus amples que pour une respiration ordinaire, vont actionner le diaphragme et par la même occasion le nerf vague. Ce nerf est notre seule porte d’entrée vers le système parasympathique, la part de notre système nerveux autonome qui nous permet de lutter contre le stress. Ce système joue un rôle de régulateur aussi bien au niveau émotionnel que physique (digestion, rythme cardiaque, température…).


C’est la première méthode que je vous conseillerais car elle est facile à mettre en place, vous n’avez besoin de personne et cela ne vous prendra que quelques minutes.



2. La cohérence cardiaque


C’est une technique qui a pour but de mettre sa respiration en cohérence avec son rythme cardiaque. Dans la pratique, cela consiste à faire 6 respirations lentes et profondes par minute, pendant 5 min. Nous pouvons nous positionner debout ou assis, le dos droit. L’inspiration se fait par le nez et l’expiration par la bouche.


Attention, quand on n’a pas l’habitude, cela peut provoquer une sensation de vertige, donc il vaut mieux commencer en position assise. Pour obtenir des résultats, la régularité est indispensable.




C’est une technique simple dans laquelle nous ne sommes pas guidés par une voix, contrairement à la relaxation. Il existe des vidéos avec un repère visuel pour ne pas être obligé de compter et avoir un temps régulier.



3. La pleine conscience


On se torture souvent l’esprit en imaginant ce qu’on aurait pu dire ou faire quand il s’est passé ceci ou cela, mais le passé ne se change pas. A d’autres moments on cogite sur des évènements futurs, on se projette sans cesse et on commence à stresser. Pourtant, personne ne connaît le futur, il est impossible de savoir ce qu’il va arriver.


La pleine conscience nous recentre sur le présent pour supprimer toutes ces cogitations inutiles qui nous font du mal. Pour cela, il faut prêter attention à ce qui nous entoure maintenant. On peut utiliser tous ses sens. On se connecte alors à soi.

Au début, l’exercice ne durera pas très longtemps. Avec de l’entrainement, on arrive à arrêter le flot de pensées assez rapidement et quand on veut, même quand le stress est assez important.



4. L’EFT (Emotional Freedom Technique)


Cette technique s’intéresse à l’évènement ou la situation qui cause (ou a causé) un traumatisme, un stress, une anxiété. Avec des tapotements sur des points précis, suivant des méridiens énergétiques, et des phrases à répéter à voix haute, on arrive à abaisser l’intensité de l’émotion rattachée à cet évènement.


Le but est de conscientiser l’émotion au lieu de la refouler et libérer ainsi le blocage émotionnel.


Pour tous les petits tracas de la vie quotidienne (mais qui peuvent prendre beaucoup de place dans la vie d’un hypersensible), quelques séances suffisent.





Conclusion


A présent vous connaissez quatre pratiques qui peuvent vous aider à mieux gérer vos émotions, il y en a d’autres comme la méditation, le yoga, la psychologie positive…

Celles que je vous ai présentées sont accessibles à tous et ne nécessitent pas forcément l’aide d’un professionnel (sauf pour l’EFT), bien que pour la mise en place c’est mieux d’être accompagné. Alors quelle méthode allez-vous essayer ? N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire.


4 vues0 commentaire